bien être, équilibre
Etre mieux dans ma tête / Etre mieux dans mon corps

Ces techniques classiques pour vous relaxer

Bien qu’il soit bon d’essayer de nouvelles pratiques, il n’est pas indispensable de contacter un thérapeute ou de prendre des cours de yoga, sophrologie ou autre pour se relaxer. La relaxation passe également par des habitudes quotidiennes que l’on peut prendre assez facilement et qui ne nécessitent pas forcément de matériel. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

L’exercice physique

Femme qui court en forêt

Les bienfaits d’une activité physique ont été prouvés bien des fois par les études et concernent aussi bien les aspects physiologiques (diminution des risques cardio-vasculaires, amélioration de la tension artérielle, amélioration de la respiration…) et que psychologiques (lutte contre le stress et dépression, bonne humeur), autrement dit aussi bien le corps que l’esprit. L’activité physique, en plus de relâcher les tensions musculaires, stimule la création d’hormones telles que l’endorphine  source de bien être ou la dopamine grâce à laquelle on se sent moins fatigué.

En ce qui concerne la méthode, les choix sont nombreux pour répondre aux goûts, aptitudes, santé et modes de vie de chacun. Cela peut aller de la simple marche, à la pratique d’un sport (natation, vélo, sport d’équipe, ….) en passant par les exercices de gymnastique, sans oublier le sexe (la position « étoile de mer » peut, certes produire des endorphines, mais en plaçant l’activité sexuelle dans la rubrique « exercice physique » je sous-entends tout de même qu’il y a un peu d’action …). Certains sports allient différentes méthodes vues dans cet article, c’est le cas du body balance qui conjugue tai-chi-chuan, yoga, pilates et stretching. Il y a donc l’embarras du choix, le tout étant d’avoir une activité physique régulière.

La musique

Ecouter de la musique est indéniablement une source de bien-être (oui, je parle d’une musique que l’on apprécie bien sûr !). Les bienfaits sur le mental et le moral sont reconnus car la musique permet d’abaisser le niveau de cortisol (l’hormone du stress) dans l’organisme, d’améliore l’humeur et le sommeil et de réduit l’anxiété ou encore de contribuer à soulager la douleur.

En plus la pratique est des plus simple et à la portée de tous, il suffit de s’installer confortablement, assis ou allongé, et de se concentrer sur la musique en oubliant tout le reste. Les tensions physiques vont s’atténuer progressivement, l’humeur va s’améliorer et le bien-être va se faire ressentir dans tout notre organisme. N’avez-vous jamais ressenti des frissons en entendant une musique ou une chanson ? Il peut s’agir de musique mais également de sons, tels que celui, presque hypnotique, que produit le bol tibétain (ou bol chantant) utilisé en méditation. Ou encore de bruits comme ceux de la nature (ruisseau, vagues, crépitement du feu, …) qui ont un effet particulièrement apaisant.

La musique (douce ou zen) et les sons sont d’ailleurs associés à certaines pratiques vues dans cet article (notamment le yoga et la méditation). Par ailleurs, une thérapie basée sur la musique existe, cela s’appelle la musicothérapie. Il s’agit d’une méthode de visualisation dans un environnement musical (sons, rythmes) qui permet l’évacuation des tensions.

Le chant

Le chant présente également des vertus pour l’organisme, il permet notamment d’améliorer le souffle, de calmer l’anxiété et la peur et de soulager certains maux.

La posture debout et bien droit, pieds ancrés dans le sol rappelle celle adoptée dans certains pratiques vues plus haut. Par ailleurs la voix repose sur le diaphragme, muscle de la respiration et on a vu combien la respiration est importante en matière de relaxation. Les bienfaits du chant proviennent également des vibrations émises. Et là encore ce n’est pas sans nous rappeler la répétition du mantra (terme sanskrit issu du bouddhisme et de l’hindouisme), ce son (« aum »), ou un mot que l’on répète en méditation afin de canaliser la pensée et de calmer l’anxiété.

Une thérapie basée sur le chant existe également, il s’agit de la psychophonie qui consiste à pratiquer des exercices vocaux permettant de ressentir les vibrations et résonances dans le corps et ainsi d’harmoniser les énergies et les émotions.

Le rire

Que ce soit en famille, avec des amis, devant un programme TV ou autre, le rire permet d’atteindre le bien-être physique et mental. Associé à la joie, il permet la production d’hormones telles que la dopamine, l’endorphine et la sérotonine. En plus de réduire le stress (baisse du taux de cortisol), il permet notamment de renforcer la confiance en soi, d’améliorer l’humeur et la respiration (massage du diaphragme), d’oxygéner le sang, de renforcer nos défenses immunitaires et d’agir sur la douleur. Le massage des muscles qu’il entraîne permet également de libérer les tensions et le relâchement du corps.

Les bienfaits sont tellement nombreux que des clowns interviennent dans les services pédiatriques des hôpitaux pour aider les petits malades à se rétablir.

Au cours des dernières décennies des thérapies du rire ont même vu le jour : le yoga du rire inventé par un médecin indien en 1995 pour amener notre corps à rire même si notre esprit n’en a pas envie, (en commençant par faire semblant), puis la rigologie en 2002 pour apprendre à libérer les émotions en les exprimant en pleine conscience et permettre à la joie de s’exprimer.

Le sauna, le hammam et le spa

En plus de permettre l’élimination des toxines du corps, leur atmosphère chaude est apaisante et permet de détendre les muscles et le mental et de favoriser la respiration. Alliés à une douche froide ils améliorent la circulation sanguine.

Le sauna est un bain de vapeur (chaleur sèche) originaire de Finlande, tandis que le hammam (ou bain turc) il est inspiré des thermes romains et diffuse une vapeur chaude et humide qui aide à lutter contre le stress, les troubles du sommeil et les tensions. Le spa, qui selon certaines croyances proviendrait de l’acronyme latin Sana Per Aquam (la santé par l’eau), consiste en un bain chaud et bouillonnant auquel viennent s’ajouter des jets hydromassants pour encore plus de décontraction (soulagement des muscles).

Généralement assis ou allongé il suffit de se concentrer sur la sensation de bien-être pour profiter pleinement de ces méthodes.

Retrouvez tout de même les autres techniques de relaxation dans l’article Quelles sont les différentes techniques de relaxation ?

Et vous, quelles sont les activités qui vous permettent de vous relaxer ? Aidez nous à faire redescendre la pression rapidement, partagez vos astuces avec nous.

Author

angee.myblog@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *